Les collections de films du Forum des images

Sélection

Nulle part ailleurs !
F126
Cardin Courrèges, avec Jean Yanne parlant un pseudo-latin humoristique !
collections Les Films d'Ici, Paris Île-de-France, La fémis, Productions Forum des images
La Salle des collections rassemble plusieurs centaines de films que l’on a bien du mal à trouver ailleurs qu'au Forum des images. En voici un petit aperçu.


de Philippe Faucon
fiction, 1990, couleur, 1h17min
Les démêlés sentimentaux d'un groupe de jeunes de Saint-Denis. Le premier film de Philippe Faucon.
de Amalia Escriva
fiction, 2001, couleur, 1h30min
Alger, 1903 : verdict du procès de Margueritte. Un récit à rebours où l'on apprend combien un destin individuel et celui de l’Algérie coloniale sont intimement liés.
de Roger Leenhardt
documentaire, 1967, noir et blanc, 20min
Deux courants de la jeunesse ont toujours existé : le beatnik et le minet. Première apparition de Gérard Depardieu à l'écran !
Cardin Courrèges, série Dim Dam Dom
de Nicolas Ribowski
documentaire, 1969, couleur, 11min
Jean Yanne commente dans un pseudo-latin humoristique les modèles féminins de Pierre Cardin et André Courrèges. Un extrait du magazine Dim Dam Dom, empreint de l'insolence qui l'a rendu célèbre.
de Romain Goupil
documentaire, 1981, couleur, 13min
Coluche pendant sa campagne pour l'élection présidentielle de 1981. Un documentaire à la mesure de la provocation qu'a constituée l'intrusion d'un comique dans la vie politique française.
de Benjamin Esdraffo
avec Jean-Christophe Bouvet
fiction, 2003, couleur, 43min
Clarisse vit avec Antoine qui voudrait l'épouser, mais elle réserve sa réponse. Premier film très stylisé d'un jeune réalisateur tenté par l'épure.
de André Antoine
fiction, 1917, muet, noir et blanc, 1h21min
Lors d'un procès, l'avocat révèle que le jeune criminel est son fils. Il implore la clémence des jurés. Un drame social d'une étonnante modernité.
de Jacques Baratier
documentaire, 1966, noir et blanc, 24min
La vie de Saint-Germain-des-Prés dans l'immédiat après-guerre et au milieu des années 1960. Ce film est le premier d'un diptyque qui se poursuit par Voilà l'ordre. Egalement de Jacques Baratier : Eves futures et Paris la nuit.
de Philippe Garrel
fiction, 1964, noir et blanc, 15min
Deux adolescents en marge de la société font une fugue. Le premier film de Philippe Garrel pastiche ce que pourrait être une enquête de télévision sur des jeunes en conflit avec l'ordre social.
de Hervé Le Roux
avec Benoît Régent
fiction, 1993, couleur, 2h39min
A Paris, les chassés-croisés d'une bande de jeunes étudiants en cinéma. Ponctuée par de gais extraits d'opérettes, cette chronique se teinte peu à peu de la mélancolie liée à la fin de l'insouciance.
de Chris Marker et Pierre Lhomme
documentaire, 1962, noir et blanc, 2h37min
Dans le Paris du mois de mai 1962, Chris Marker réalise une enquête en "cinéma-vérité". Un hommage à la capitale, ainsi qu'une réflexion humaniste sur l'actualité. Egalement de Chris Marker : Mémoires pour Simone.
de Marc'O
avec Bulle Ogier et Pierre Clémenti
fiction, 1968, couleur, 1h33min
Au temps du yéyé, l'ascension et la décadence de trois vedettes de la chanson. Une comédie musicale rock et déjantée. Egalement avec Pierre Clémenti : La vraie histoire de Gérard Lechômeur et Le nègre.
de Marcel L'Herbier
avec Micheline Presle
fiction, 1941, noir et blanc, 1h27min
Un jeune étudiant, qui travaille de nuit aux Halles, est hanté par une jeune fille vêtue de blanc. Un film onirique, typique du cinéma français de l'Occupation.
de Zéka Laplaine
fiction, 2000, noir et blanc, 1h20min
Max erre dans les rues d'un Paris hivernal et nocturne. Ce premier film "improvisé" est une attachante variation sur la douleur de la rupture amoureuse et la quête de soi.
de Louis Feuillade
fiction, 1921, muet, noir et blanc, 7h
Un grand ciné-roman en douze épisodes, à la fois comédie, vaudeville et drame bourgeois, où se mêlent humour et suspense.
de Jean Eustache
avec Michael Lonsdale
fiction, 1978, couleur, 46min
La même histoire de voyeurisme dans un café de la Motte-Picquet, racontée à deux reprises. Une réflexion sur la mise en scène, la sexualité et la perversité.
Serge Gainsbourg, série Entrez dans la confidence
de Jacqueline Joubert
documentaire, 1968, noir et blanc, 36min
Un portrait de Serge Gainsbourg sous la forme de chansons entrecoupées d'interviews.
de Didier Cros
documentaire, 2000, couleur, 50min
Filmés dans des bains-douches parisiens, des usagers racontent le parcours qui les a amenés à fréquenter ce lieu. Un documentaire souvent bouleversant.
de Hugo Santiago
avec Rodolfo Mederos
fiction, 1985, noir et blanc, 2h20min
En exil à Paris, Fabian Cortès poursuit une quête impossible de ses racines, accompagnée de la plainte lancinante du tango. Magnifique.
de Diego Governatori et Luca Governatori
fiction, 2007, couleur, 30min
Giacomo doit être ordonné prêtre. Mais en ces jours de grande chaleur et de coupe du monde de football, il questionne son engagement. Un film de fin d'études, construit sur de très belles images.
Copyright Forum des images
12 août 2013

AGENDA 
         
    Île de France