Les collections de films du Forum des images

Sélection

Barbès et la goutte d'or
F237
Quatre à quatre, réalisation collective
collection Paris en images
La Goutte d'Or est un quartier situé au coeur de Barbès (18e). Portrait d'un lieu vivant, dans la tradition des quartiers populaires.


Un quartier en mutation
La rénovation de la Goutte d'Or est engagée au début des années 1980, le quartier change peu à peu de visage. Les immeubles vétustes laissent place à des barres de béton. La volonté des habitants de préserver le quartier d'origine se heurte à la spéculation immobilière.


de Jean-Paul GUIRADO
documentaire, 2001, couleur, 52min
Les habitants mobilisés en association, les commerçants et les architectes racontent, se souviennent et évoquent les transformations qu'a connu ce quartier et abandonné longtemps à l'insalubrité.
de Céline Migeon
documentaire, 1995, couleur, 48min
Une journée au magasin Tati de Barbès (18e), offrant un panorama complet de ce temple de la vente à bas prix.
Barbès, un quartier historiquement lié à l'immigration
Barbès est un des quartiers parisiens emblématiques de l'immigration depuis les années 60. Les diversités culturelles et la richesse qu'apporte le métissage ne permettent par d'effacer les inégalités.


de Jean Schmidt
documentaire, 1970, noir et blanc, 28min
Sur des images de Barbès et de la goutte d'or, les textes du poète bambara Moussa Samaké soulignent la difficulté d'adaptation et d'intégration des immigrés africains en France, ainsi que l'affirmation de leur identité culturelle.
de Yves Laumet
documentaire, 1977, couleur, 43min
Dans un café à la goutte d'or, un ouvrier algérien Abdel Khader Bahi, évoque les difficultés de l'exil et les conditions de son arrivée en France.
La Goutte d'Or, Vivre ensemble
de Bruno Lemesle
documentaire, 2010, couleur, 57min
Si la rénovation du quartier met en évidence des réalités humaines et sociales, elle révèle aussi que la Goutte d’Or est un quartier de résistance, imprégné d’une conscience ouvrière, où des solidarités se dressent contre les injustices.
de Eléonore Yaméogo
documentaire, 2011, couleur, 1h08min
A travers des témoignages d'immigrés écartelés entre la promesse de réussite faite au pays et la réalité de leur existence en France, la réalisatrice, d'origine burkinabée, démonte le mythe tenace d'un "Eldorado" parisien et met en garde contre l'illusion d'un paradis occidental.
Vivre ensemble
A Barbès comme ailleurs, la culture populaire bat son plein. Le sport rassemble les foules et une place importante est donnée à la musique. Historiquement "bastion de la chanson immigrée" parisienne, le quartier a développé aujourd'hui une sonorité multiculturelle, à l'image de son métissage. A l'école maternelle, ces différences culturelles n'ont plus lieu d'être.


de Julie Talon
documentaire, 2003, couleur, 52min
L'école maternelle du 57 rue de la Goutte d'Or, à Barbès, Paris 18ème. 150 enfants dont 135 d'origine étrangère. Mais ici, qui est l'étranger de qui ?
de Laurent Bouit
documentaire, 2010, couleur, 52min
Au gré des victoires où des défaites, Laurent Bouit filme la coupe du monde de football de 2010 dans les bars et les bistros de Barbès.
de Olivier Kimmerling
documentaire, 1997, couleur, 13min
Ce reportage dresse un portrait de l'Orchestre national de Barbès, composé de musiciens de différentes cultures, principalement d'origine maghrébine, qui travaillent sur les musiques d'Afrique.
de Jean Arlaud
documentaire, 1998, couleur, 1h28min
A Barbès tout le monde se connaît, se parle, s'apostrophe, s'invite et s'entraide.
BONUS EXPERIMENTAL
réalisation collective
1983, couleur, 1h12min
Des images se succèdent en un montage saccadé et haché sur un fond sonore où fragments de poèmes, psalmodies, bruits urbains et percussions s'entremêlent.
Fiction
Bronx-Barbès, Les guerriers des grandes cités
de Eliane de Latour
fiction, 2000, couleur, 1h50min
Bronx-Barbès est l’histoire d’une conquête de liberté. Un parcours urbain marqué par des passages, du bidonville sans lendemain à l’envol clandestin vers les rivages mythifiés de l’Occident.
Simone Barbès ou la vertu
de Marie-Claude Treilhou
fiction, 1980, couleur, 1h13min
Une nuit parmi les nuits de Simone Barbès, jeune ouvreuse dans un cinéma porno. Ce film au ton personnel rend compte d'un malaise existentiel et social.
Copyright Forum des images

AGENDA 
         
    Île de France