Les collections de films du Forum des images

Notice

Les portes de la nuit
de Marcel Carné avec Yves MONTAND
fiction 1946 noir et blanc 1h40min
Paris Île-de-France
VDP269

Une nuit de février 1945, un ouvrier vit un amour impossible avec "la plus belle fille du monde".

La reconstitution de la station Barbès Rochechouart (18e arrt) par Trauner, le scénario et les dialogues de Prévert créent une atmosphère poétique envoûtante. La description réaliste du paysage social avec ses anciens résistants et ses profiteurs de guerre fait de ce film un document sur Paris au lendemain de la Libération.

Les autres personnages sont :
- un clochard (Jean Vilar), qui symbolise le Destin
- un ancien résistant, chauffeur de train
- un propriétaire, ancien collaborateur, et son fils, ex milicien
- un mari jaloux, homme d'affaires enrichi par la guerre.
Les principales séquences montrent :
- les toits de Paris vus du métro aérien entre Stalingrad, et Barbès
- un chanteur de rues (Fabien Loris), et un vendeur de montres à la sauvette (Julien Carette) à la station Barbès
- les deux amoureux valsant dans un chantier de démolition sur l'air des "feuilles mortes"
- le repêchage d'une noyée dans le canal de l'Ourcq (19e arrt)
- les voies d'une gare de triage
- un dîner dans un bistrot ravitaillé par le marché noir.
Générique
Infos techniques

AGENDA 
         
    Île de France